Résolution de problèmes : QQOQCP

QQOQCP

QQOQCP

Définition

Le QQOQCP est une technique de structuration de l’information sur un sujet donné, sur la base des questions suivantes : quoi ? qui ? où ? quand ? comment ? et pourquoi ?C’est un raisonnement qui a déjà proposé il y a 2000 ans par l’empereur Quintilien, QQUQCQQ : quis, quid, uni, quitus auxillis, cum, quomodo, quand (qui, quoi, où, avec quoi, pourquoi, comment, quand). Il l’utilisait pour instruire les procès.

Objectifs du QQOQCP

  • Rechercher systématiquement des informations sur un problème, que l’on veut mieux cerner, mieux comprendre (il permettra d’identifier les causes si elles sont peu nombreuses).
  • Analyser une situation.
  • Définir le plus clairement possible les modalités d’un plan d’action, ce qui évite d’oublier un élément indispensable.

Synonymes et variantes

Synonyme : 5W 1H (who, what, where, when, how, why)

Variante : logique « est – n’est pas »

Le QQOQCP correspond à une variante du remue-méninges sur ces 6 questions.

Conditions d’utilisation

Pré-requis :

Le groupe doit avoir au préalable identifié un problème à analyser, ou retenu une action d’amélioration.

Le QQOQCP est utilisé pour :

  • Définir un problème de façon complète ;
  • Planifier la (les) solution(s) à mettre en oeuvre : construction d’un plan d’action.

Conditions de réussite :

  • Laisser la production d’idées affichée lisiblement au mur.
  • Rappeler les règles du remue-méninges.
  • Ne pas limiter la séance, qui peut être plus longue que pour un remue-méninges simple : elle doit aboutir à l’objectif visé.

Description

Matériel : tableau papier.

Organisation :

  • Bien préciser l’objectif aux participants : recherche d’informations sur le problème ou définition d’un plan d’action.
  • Se baser sur les règles du remue-méninges, pour approfondir chacune des 6 questions du QQOQCP. La dernière question, celle du pourquoi, vient compléter les autres.

Réalisation :

Nous allons prendre ici l’exemple de la construction du plan d’action, qui est certainement celui qui est le plus utilisé avec l’outil QQOQCP. Les questions suivantes doivent être abordées systématiquement l’une après l’autre :

Quoi ? : Que voulons-nous faire ? « Pourquoi ? »

Qui ? : Qui est concerné dans la mise en oeuvre de la solution préconisée ? « Pourquoi ? » Qui va faire quoi dans ce projet ? « Pourquoi ? »

Où ? : Dans quel(s) secteur(s) l’action va-t-elle être réalisée ? « Pourquoi ? »

Quand ? : À quel moment l’action devra-t-elle être mise en application ? Sur quelle durée ou à quelle fréquence ? « Pourquoi ? »

Comment ? : Comment allons-nous procéder, en termes d’étapes, de modalités de réalisation, de moyens associés … ? « Pourquoi ? »

La réponse systématique à la question complémentaire « pourquoi ? » vient valider chacune des réponses aux autres questions, en explorant les causes ou les finalités.

Exploitation :

  • Procéder à la synthèse de toutes les idées émises sur les différentes questions pour établir un plan d’action impliquant concrètement chaque participant.
  • Vérifier que chacun a compris son rôle dans l’action à entreprendre et est en mesure de donner suite.

Les autres outils qui peuvent être utilisés pour la résolution de problèmes.

Ce contenu a été publié dans Résolution de problèmes, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *