Chefs de projet : Les femmes au pouvoir

Chef de projet, les femmes autant que les hommes

Chef de projet, les femmes autant que les hommes

Le titre de cet article, volontairement provocateur, est là pour témoigner d’une évolution, de notre de la société, qui offre aujourd’hui de plus en plus de postes de chefs de projet à des femmes.

La question que certains se posent parfois est de savoir s’il existe des différences entre une gestion de projet effectuée par un homme et une gestion de projet effectuée par une femme.

Avant de répondre, à titre personnel, à cette question, je pense qu’il est important de garder en tête que ce qu’on demande principalement à un chef de projet ce sont des compétences (techniques, fonctionnelles, d’analyse, relationnelles, managériales, etc.) et que celles-ci peuvent être aussi bien acquises par un homme que par une femme.

D’autre part, et contrairement à ce que certains aiment penser, les informaticiennes fournissent autant de travail que les informaticiens et avec une qualité parfaitement équivalente. Ce n’est donc pas à ce niveau qu’on trouvera une différence entre un chef de projet homme et un chef de projet femme.

On pourra alors faire valoir qu’une femme peut s’arrêter pour une grossesse et que cela peut mettre en péril un projet. C’est vrai, on ne peut pas le nier. Mais, le risque qu’un chef de projet démissionne est aussi important et dans ce cas, toute la connaissance sur le projet partira avec la personne alors qu’une femme qui va avoir un enfant reviendra, dans la grande majorité des cas, occuper son poste de travail. De plus, les femmes ont rarement des enfants tous les ans !

Justement, en parlant d’enfant, certains estiment que les femmes mettent plus facilement leur vie de famille en avant. Mais, est-ce vraiment un tort vouloir concilier vie professionnelle et vie de famille. Et s’il est possible de trouver une organisation qui permet de concilier les deux, même pour une femme chef de projet, il est probable que la personne ait moins envie d’aller chercher un autre poste ailleurs ; ce qui peut conduire à plus de stabilité au sein d’un projet.

En résumé, tous les arguments généralement entendus pour ne pas confier un poste de chef de projet à une femme ne tiennent pas lorsque, de part et d’autre, on est capable de s’adapter pour le bien de la personne et de l’entreprise. Maintenant, il peut aussi y avoir des cas où ce n’est pas possible mais cela est aussi vrai avec des hommes et généralement les entreprises savent très bien gérer ces cas.

Mais alors, la différence homme-femme existe-t-elle au niveau d’un poste de chef de projet ?

Personnellement, je réponds oui à cette question en précisant que la différence se situe principalement dans le regard et le comportement des autres. Ainsi, par expérience, j’ai pu constater que les interlocuteurs d’un projet se comportent souvent différemment s’ils ont un homme ou une femme comme chef de projet. Cela ne signifie pas que ces personnes, surtout si ce sont des hommes, seront plus tolérantes ou plus dures pour une chef de projet mais qu’elles seront souvent, dans le cas où des difficultés sont rencontrées sur le projet, plus à l’écoute que dans le conflit ; ce qui facilite souvent leur résolution.

Maintenant, cela ne veut pas dire qu’une chef de projet femme réussira mieux ses projets qu’un chef de projet homme. Mais, le projet se déroulera probablement de manière moins heurtée et moins conflictuelle.

Peut-on penser que cela est généralisable et qu’il vaut mieux avoir des chefs de projet femme que des chefs de projet homme ? Aujourd’hui, on peut dire que cette différence tient aussi au fait qu’il y a beaucoup moins de chefs de projet femmes que de chefs de projet hommes. Est-ce que cela durera dans le temps ?  Probablement pas car, au sein de notre société, les gens vont finir par s’habituer au fait d’avoir de plus en plus de femmes à des postes à responsabilités ce qui fera que ce qui apparaît rare aujourd’hui sera courant demain et que les différences liées au regard des autres disparaîtront.

En conclusion, si aujourd’hui quelqu’un doit choisir entre un chef de projet homme et un chef de projet femme, la meilleure réponse qu’on puisse lui donner c’est de dire de prendre la personne la plus compétente pour faire le job. Car, ce qui compte le plus au final, c’est de se donner le maximum de chances pour que le projet réussisse.

Ce contenu a été publié dans Chef de projet, Femme, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *